Perdre 10 kg en 2 semaines avec savoirmaigrir.fr : décryptage de la méthode choc du Dr Cohen

Vous avez quelques kilos en trop et l’été approche à grands pas. Pas de panique, le Dr Jean-Michel Cohen, célèbre nutritionniste médiatique, a LA solution pour vous faire fondre en un temps record : son programme « Savoir Maigrir » promet une perte de poids spectaculaire pouvant aller jusqu’à 10 kg en seulement 2 semaines. Le rêve pour rentrer dans votre maillot sans effort. Mais cette méthode express est-elle vraiment sans danger pour la santé ? Éclairage avec l’avis d’experts.

Savoir Maigrir : les principes d’un régime ultra-restrictif

Pour atteindre des résultats aussi rapides, le Dr Cohen mise sur un régime hypocalorique drastique, limitant les apports à environ 800 calories par jour, soit 3 fois moins que les recommandations. Au menu : des protéines maigres (poulet, poisson, œuf, jambon), des légumes verts à volonté, un peu de féculents (pain, pâtes, riz) et 3 produits laitiers 0% (yaourt, fromage blanc).

En revanche, matières grasses (huile, beurre, fromage), sucre et alcool sont bannis. Il faut aussi boire 1,5L d’eau et marcher 30 min d’un bon pas chaque jour. Un programme draconien mais qui porte ses fruits : « en moyenne mes patients perdent 6 kg, certains jusqu’à 10 kg en 15 jours », assure le nutritionniste.

Cerise sur le gâteau, l’accompagnement est assuré par un médecin qui surveille les constantes et l’état de santé. De quoi rassurer ceux qui pourraient s’inquiéter des conséquences d’un tel régime. Mais est-ce suffisant ?

Les risques des régimes chocs pour la santé

« Aucun régime ne devrait faire perdre plus de 1 kg par semaine », prévient le Dr Laurence Plumey, médecin nutritionniste. Au-delà, le corps n’a pas le temps de s’adapter et les risques de déséquilibres sont importants. Carences, troubles digestifs, fatigue, irritabilité font partie des effets secondaires courants des régimes express trop restrictifs.

A lire aussi :  La baie de goji, le super-aliment aux mille vertus

Mais le plus inquiétant, ce sont les dégâts à long terme : « un amaigrissement trop brutal fragilise l’organisme et majore les risques de calculs rénaux, de troubles hépatiques ou de l’humeur », alerte la spécialiste. Sans compter l’effet yoyo quasi inévitable lié à la reprise des mauvaises habitudes une fois le régime terminé.

Preuve en est, une étude récente montre que 80% des personnes ayant suivi un régime hypocalorique sévère reprennent plus de poids qu’avant dans les 2 ans. De quoi doucher les espoirs des adeptes des régimes coups de poings à répétition.

Mieux vaut miser sur des changements progressifs et pérennes

Pour le Dr Plumey, la clé d’une perte de poids durable n’est pas dans la restriction mais dans le rééquilibrage global de son alimentation et de son mode de vie. Pas besoin de se priver, il suffit de manger varié et équilibré en privilégiant les bons aliments : fruits et légumes, féculents complets, protéines maigres.

Côté activité physique, l’idéal est de bouger au moins 30 min par jour, en fractionnant si besoin : marche, vélo, natation… L’essentiel est de trouver une activité qui vous plaît pour ne pas vous décourager. Enfin, apprendre à gérer son stress est fondamental pour ne pas grignoter sous le coup des émotions.

En adoptant ces nouveaux réflexes petit à petit, vous pouvez espérer perdre 2 à 4 kg par mois, soit 10 kg en 3 à 5 mois. Une perte de poids graduelle mais durable, qui préserve votre capital santé. Il suffit parfois de se faire accompagner par un professionnel (nutritionniste, diététicien, coach) pour y arriver en douceur.

A lire aussi :  7 signes alarmants qui révèlent un foie en souffrance

Savoir Maigrir du Dr Cohen : une méthode efficace mais risquée

S’il est tentant de succomber aux sirènes des régimes express en cette veille d’été, la prudence reste de mise. Car même avec un suivi médical, les risques pour la santé d’un amaigrissement trop rapide sont réels. Épuisement, carences, troubles digestifs font partie des effets secondaires courants.

Surtout, ces régimes chocs ne règlent en rien le problème de fond et favorisent la reprise de poids une fois terminés. Pour mincir durablement, mieux vaut déconstruire progressivement ses mauvaises habitudes alimentaires et renouer avec une activité physique régulière. Un vrai projet santé qui demande du temps et de la motivation.

Alors inspirez, expirez, et fixez-vous des objectifs réalistes sur plusieurs mois plutôt que de vouloir tout, tout de suite. Votre corps et votre moral vous diront merci. Et si l’envie d’un régime rapide est trop forte, optez pour un rééquilibrage en douceur avec l’aide d’un professionnel. L’important est d’être bien dans sa peau et d’adopter un mode de vie sain sur le long terme. L’été n’en sera que plus beau !

En conclusion, la méthode Savoir Maigrir du Dr Cohen semble être un plan séduisant pour perdre rapidement ses kilos superflus. Mais en dépit d’un suivi médical, elle n’est pas sans danger pour la santé ni pour la ligne sur le long terme. Plutôt que de chercher des raccourcis souvent décevants, mieux vaut prendre son temps et changer ses habitudes en profondeur pour retrouver durablement la forme et la ligne. Une perte de poids plus lente mais sans risque et sans frustration. De quoi profiter pleinement de l’été et des suivants !

A lire aussi :  Comment savoir si on est SOPK ?