Et surtout une bonne santé !

Ce texte a été écrit initialement le 7 janvier 2016. Il a été retravaillé le 17 janvier. Je n’allais pas te laisser comme ça, sans te souhaiter au minimum une bonne année et une bonne santé.