Québec, mon amour. Partie 1 (Montréal)

Je n’ai pas pour habitude d’écrire des billets sur mes voyages. Je trouve souvent que rajouter des adresses, des petits trucs, c’est assez surfait. Enfin, c’est plutôt chiant.

En général, on aime bien être unique et on n’a pas envie de savoir que tout le monde fait la même chose que nous. Je ne sais pas si c’est très clair comme sentiment.

Avec Grumpf, on aime voyager, mais on aime savoir que ce que l’on vit, c’est authentique et exceptionnel. On aime bien se faire des petites frayeurs, trouver LE truc qui fallait vivre, qui fallait faire, parce que les locaux le font. Donc je lis rarement les conseils ou les articles de conseils, parce que j’ai trop l’impression de faire comme tout le monde…

Mais j’aimerais quand même partager avec vous ce superbe séjour que l’on a fait. Je pense que le compte-rendu de ce voyage se fera en trois parties, avec la dernière sur notre fameuse auberge de hippies.

Montréal, ma belle, assurément mon coup de coeur.

Arrivée à Montréal le 9 juillet au soir avec la compagnie Corsair (que je recommande ++++), Grumpf m’attendait à l’aéroport, puisqu’il était là depuis une semaine. Les formalités sont assez faciles pour entrer au Québec, mais c’est long… Ils interrogent tout le monde.

Nous sommes allés directement à notre AirBnb qui se trouvait un peu excentré du centre-ville, mais qui était dans un chouette quartier résidentiel comme on les aime. (Pour les connaisseurs : Métro Beaubien, près du marché Jean Talon, rue Saint Denis). Ah oui, et pour le souper, j’ai mangé directement une poutine (frites + sauce + fromage). Non mais oh !

20160710_203857

Au passage, petite prévention AirBnb :

  • Nous dénonçons fortement les dérives de la privatisation de logement entier sur toute l’année, qui à pour conséquence de créer des rues entièrement AirBnb et surtout de priver le parc locatif de logement  (Voir San Francisco, Los Angeles et certaines rues de Paris)
  • C’est pourquoi nous avons décidé de louer une chambre chez l’habitant. Ok tu as moins d’intimité, mais tu rencontres des vraies personnes, qui ont une vraie vie. Nous avons passé des supers soirées avec les colocataires. Et comme tu payes, t’es pas obligé non plus de faire la causette.

Conseil pour le décalage horaire : il y a six heures de décalage, donc si tu arrives à 18h, il est minuit à Paris. J’ai tenu jusque 23 heures heure locale, soit 5 heures du matin, pour me mettre tout de suite dans le rythme. Ca  a complétement fonctionné avec moi. C’est pas le cas de Grumpf…

Le 10 au matin, on a pris notre temps. C’est aussi cela les vacances. Grumpf sortait d’une semaine compliquée de boulot, il lui fallait aussi du temps. Et puis c’était la finale France/Portugal… Que nous avons vu dans le quartier français, anciennement le quartier portugais. Une superbe ambiance !

Montréal 2
Il faisait très chaud…. Et on avait un peu bu.. A 15 heures.

Après une dure défaite, on est parti en rando dans Montréal. C’est là que je suis tombée amoureuse de la ville.

Je suis admirative des mélanges des genres, entre modernité des grattes-ciels et vieilles églises.

Montréal 3 Montréal 4

 

Puis un petit passage par Five Guys, qu’on ne connaissait pas du tout. (Vous aurez compris que c’était du gros lourd … En même temps, quand on vient en Amérique du Nord, on s’attend à y passer quelques fois !)

Montréal 5

Et après, on fait une balade dans les rues, jusqu’au Village, quartier gay.

20160710_195822

20160710_195919 Montréal5 20160710_201159_HDR

 

(Le jour où une banque aura ce logo en France….. !!!!)

Et puis pour rire, regardez la spécialité très particulière de ce restaurant…

Montréal 7
Une pizza aux spaghettis… Sérieusement ?

Le soir, nous avons été chez des amis de Grumpf, qui étaient encore là pour quelques jours. Après un bon dodo, on a commencé dans le dur : je voulais aller au bord du Saint Laurent, puis monter en haut du Mont Royal, aller du point le plus bas, au plus haut.

Et cela tombait bien, parce que le soleil était enfin là.

montréal10

montréal 11
Le Saint Laurent à Montréal (avec un pont.. Parce que après ça se complique !)

Nous avons commencé à monter dans les quartiers. Nous avons vu des beaux bâtiments, la cathédrale où Céline Dion s’est mariée, et nous avons profité du soleil. Un petit tour en métro, pour ensuite grimper vers le Mont-Royal. On a pris notre temps. On s’est arrêté quelques minutes dans une boutique pour acheter ma fameuse robe.

Montréal 12
Passe Partout

Et puis après une heure trente de marche et de discussions, nous découvrions Montréal, dans son plus bel habit.

Montréal 14

Nous sommes redescendus enchantés, prêts à aller voir des amis pour la soirée.

Le lendemain, nous quittions cette beauté, pour Trois Rivières et Québec.

(Ca va, c’est pas trop chiant ? Je n’ai pas l’habitude d’écrire des billets sans réelle analyse… )

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

9 Replies to “Québec, mon amour. Partie 1 (Montréal)”

  1. Ahahah 😂 J’adore ton préambule, car pour tout te dire, je me suis posée exactement la même question à mon retour d’Australie : « Naaaaan, mais qui va lire ça ? C’est pas comme si j’étais guide ou que j’avais fait des trucs de ouf ! » Bon, et puis je me suis dit que ça me permettrait de garder une trace détaillée de cette aventure, et que rien que pour ça, ça valait le coup ! 😉
    Et non, je t’assure, c’est pas chiant du tout ! Moi qui ne connais pas du tout la ville, ça me donne quelques impressions, quelques images et c’est plutôt chouette ! Et je suis aussi contente de suivre vos aventures, à Grumpf et toi 😊
    Au fait, sa conf ne s’est pas bien passée ? Ou c’était juste super crevant ?
    Bon, hâte de lire la suite ! Tu m’avais déjà bien fait rêver avec tes photos IG !

    1. Grumpf était super fatigué avant de partir… Donc c’était fatiguant. Et pis tu comprends les sorties le soir entre collègues, c’est terrible 😀

  2. Moi j’aime bien lire des billets sur les voyages !!! Donc non tu n’es pas chiante. Et si tu aimes le mélange des genres : vieilles églises + gratte-ciel, Toronto ou mieux New-York, c’est aussi de bonnes destinations !
    sinon : ahhh des poutines !!! <3

    1. Nous sommes bien d’accord sur les Poutines <3
      On ira à New York dans quelques années ! C'est sûr !

  3. Super petit aperçu de votre Périple ! Je m’étais fait la même réflexion sur Ottawa que tu nous fais sur Montréal … Un mélange d’architecture ancienne et récente, avec notamment de vieilles églises qui se reflètent dans les buildings lisses et brillants. J’avais adoré cette ville à la frontière du Canada francophone et du Canada anglophone et son histoire indienne. Maintenant voilà, j’ai envie d’aller à Montréal 😉
    Hâte de lire la suite !

    1. Et bien la suite est arrivée !
      Bon c’est moins réjouissant, mais c’était quand même bien… 🙂
      Ottawa fait aussi partie des villes que je voudrais voir une fois dans ma vie. Allez la prochaine fois !

  4. Un coup en Autriche on est tombés sur une pizza-dog. Une pizza, une saucisse, et tu roules.

    (ceci était la minute pizza-culturelle !)

    Bises, l’Oie

    1. Agathe, tu fais grandir ma culture sur les pizzas. Je me sens mieux 🙂
      La question est : mais pourquoi ?

      La bise

  5. j’adore les billets voyages !! et ton article est vraiment sympas , le quebec j’y pense Monsieur beaucoup moins ! et pour le coup je suis totalement d’accord pour airbnb nous on part qu’avec eux et dernier voyage s énorme déception un quartier rempli de … locaux ? et non touristes !!!!

Laisser un commentaire