Adulescente Mama

J’ai coupé mes cheveux. Je les ai teints en rouge. Plus rouge que d’habitude. Je me suis fait tatouer. J’écoute de la musique fort, je me suis remise à fumer en soirée. Je pourrais danser jusque 6 heures du matin, pieds nus. Et d’ailleurs c’est ce que je fais. J’ai recommencé à boire sans mon ami modération. Je dors chez des amis sans prévoir de culotte ou de brosse à dents.

Même quand je travaille le lendemain.

Je suis retournée quelques années en arrière.

Je suis une Adulescente. Mais Mama.

Je savais que ça allait revenir, je savais que ce n’était pas trop loin, je savais qu’avec le rythme qui se ralentie, le petit qui fait ses nuits, j’allais forcément un moment ou un autre recommencer à faire ce que j’avais perdu.

Je l’avais perdu au milieu de mes angoisses de fausses-couches, de prêts immobiliers et de fécondité. Des choses d’adultes. Ces choses dans lesquelles j’ai eu envie de me mettre pour que la vie soit plus sérieuse, pour que je puise maîtriser.

Et puis voilà. Je suis le portrait de cette femme. 31 ans, maman, mariée avec un appartement. D’un seul coup, je me réveille, je m’interroge : qu’est-ce qui m’a poussé vers telle ou telle voie ?

Je n’ai jamais été aussi heureuse d’être là où je suis, avec mon mari et mon fils, mais est-ce que je ne me serais pas un peu oubliée dans ces méandres ? Est-ce qu’on ne devrait pas lâcher un peu pour être plus heureux ?

Est-ce que je ne serais pas dans un rôle trop grand pour moi, trop sérieux et qui me bouffe au quotidien ? Est-ce que je ne devrais pas me laisser aller ?

Forte de l’amour de mon mec, forte de l’amour de mon fils, ne serait-ce pas le temps de s’occuper de moi ?

J’ai l’impression d’ouvrir des milliers de perspectives et d’envies.

On m’avait dit que 30 ans était le plus bel âge, car plus forte, plus sûre, plus en phase avec ses réalités.

Je ne sais pas vers quoi tout cela me mène, mais j’ai hâte de connaître la suite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 Replies to “Adulescente Mama”

  1. J’ai le sourire en te lisant 🙂 Dès que j’ai pu, après l’accouchement, j’ai acheté des talons de 10 cm, de belles tenues plus sexy que d’habitude Un grand besoin de me sentir femme et pas uniquement maman Un besoin de liberté que je retrouve en te lisant 🙂

    1. Allez hop une petite soirée ! 😉

  2. C’est drôle que tu parles de ça. Je n’ai que 25 ans mais après la naissance de mon fils, bien que j’étais très heureuse, en couple, une jolie maison à la campagne, une vie bien rangée, je me suis laissée aller à des sorties nocturnes, même en plein milieu de semaine. Je suis rentrée parfois au petit matin, le temps de prendre une douche et de repartir travailler. On regrette un peu sur le moment (à cause de la fatigue) mais qu’est ce que ça fait du bien au final. J’ai même encouragé mon conjoint à faire de même. Du coup, dès que l’un de nous le souhaite, il sort sans problème et l’autre s’occupe de la maison et du petit le temps d’une soirée.

    1. Mais ça fait tellement de bien !!!! Vous avez bien raison 😉

  3. Perso, cette “crise” très positive, je l’ai eu plus tard, quand mon fils avait 3 ans. Elle a eu quelque chose de salutaire car elle m’a aidée à comprendre qu’il était nécessaire de prendre soin de moi pour pouvoir être une bonne maman 🙂

  4. Parfois, on est tellement pris par la vie et ses petits tracas qu’on oublie….on oublie de vivre…d’être soi. Mais tu as complètement raison, pourquoi devrait-on s’empêcher de faire des choses sous prétexte que X ou Y….aucune raison ne tiendrait la route. On est là pour jouir de ce que la vie peut nous apporter

  5. Comme je me retrouve dans ces soirées qui me sont d’autant plus chères que je les ai crues perdues pour de bon !
    Profite, c’est bon de vieillir si bien entourée ! ❤

  6. Quand on aime faire la fête et porter des couleurs, ça ne disparaît pas subitement parce qu’on atteint l’âge adulte. On peut faire la fête et assumer ses responsabilités. Je ne vois pas ça comme une régression, au contraire, tu as réussi à te sortir de tes problèmes, et maintenant tu profites, ce qui est normal.

  7. Est ce un appel à l’aide ?

    1. Non.

  8. mais comment tu fais pour le sommeeeeiiiiil!

    1. Mon fils dort très bien la nuit et de réveille vers… 9h30.. et quelques heures me suffisent quand je ne travaille pas !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.